Comment faire quand on n'arrive pas à se projeter dans l'avenir ?

#ep 36

« Un encouragement pour celui/celle qui n’arrive pas à se projeter dans l’avenir, qui n’a pas de plan à 3, 5, 10 ans … »

PAROLES DE SAGESSE DU JOUR

« Quand il n’y a point de vision, le peuple est sans frein »

Proverbes 29:18

« Il y a un temps pour tout et un moment pour toute chose sous le soleil. » Ecclésiastes 3:1

« En effet, si l’un de vous veut bâtir une tour, est-ce qu’il ne prend pas d’abord le temps de s’asseoir pour calculer ce qu’elle lui coûtera et de vérifier s’il a les moyens de mener son entreprise à bonne fin ? » Luc 14:28

« Where there is no vision, the people perish »

Proverbes 29:18

Egalement disponible sur les plateformes suivantes 

PRESENTATION DE L'EPISODE

Dans notre société, on nous demande de tout savoir sur nous en tout temps, or nous évoluons et changeons. Aujourd’hui on parlera de cette notion de « savoir ce qu’on veut dans la vie » à long terme qui angoisse et culpabilise beaucoup d’entre nous. Oui, se projeter dans l’avenir, savoir ce qu’on veut faire sur une aussi longue période est souvent bien difficile en fonction de la saison dans laquelle on se trouve. Or ce n’est pas si grave.

Dans cet épisode, en continuité avec notre thème de mars « déculpabilisons », je nous emmène à déculpabiliser via à vis de cette notion, afin d’être en paix avec nous-même dans cette saison où on peut se trouver.

On parlera:

1. mon constat vis à vis de ce qu’on nous demande aujourd’hui

2. l’importance de la vision

3. Le problème avec les plans quand ils ne sont pas respectés

4. Le plan ne prend pas en compte tous les imprévus de la vie et notre changement

5. Il y a des saisons où juste avoir une vision sur l’année, sur le mois est suffisante

6. a perspective aujourd’hui en tant que chrétienne.

RETRANSCRIPTION RESUMEE DE L'EPISODE

1. MON POINT DE DEPART - MON EXPERIENCE

"Je n'arrive plus à me projeter aussi loin dans l'avenir: je n'ai pas de plan à 3, 5, 10 ans ..."

Cet épisode m’est venu d’un constat : j’étais dans la sphère productivité, motivationnelle de YouTube et autre. Je ne sais plus si c’était sur Insta que je regardais le type de post dynamique, requinquant qu’on regarde de temps en temps ; qui nous donne des infos. Là, il te demandait d’avoir un plan sur 10 ans, sur 5 ans.

Et je me rappelle de cette notion. A ce moment, le constat que je me suis faite à moi-même, c’est que je n’avais pas ce type de plan. Et c’est ce qui m’a fait rire.

Car si vous vous rappelez de « l’épisode sur le changement », je suis une personne qui aime beaucoup planifier, mais avant j’avais des plans année, par année ; bien détaillés. Mais aujourd’hui, je n’ai plus de plans précis. J’ai des désirs, j’ai des rêves personnels comme beaucoup d’entre nous, généraux : je veux me marier, avoir des enfants, avoir un couple équilibré, heureux, j’aimerai voyager, être financièrement libre, à l’aise faire un travail que j’aime, être un bon témoin de Christ, une bonne personne …. J’ai des désirs et des rêve généraux, mais ce n’est pas une vision délimitée. Je ne me dis pas « qu’en l’an tel, je ferai ça ». Je ne l’ai plus cela ; et cela m’a fait rire. Et ça m’a donné un temps d’arrêt car je ne l’avais pas remarqué.

"Se projeter dans l'avenir ?: Quand la vie balaie tous vos plans parfaitement dessinés; ça donne à réfléchir"

2. AVOIR UNE VISION EST IMPORTANTE.

"Ne pas réussir à se projeter dans l'avenir aussi loin, ne veut pas dire que tu n'as pas de rêve ou une vision "

Avoir une vision, c’est important. Ce n’est pas forcément un plan détaillé, mais avoir la vision. Un désir, un rêve est une vision. 

La vision est nécessaire, parce que, comme on s’est dit dans les épisodes précédents (le bilan, le changement) la vision est importante. Elle nous permet d’avancer, de nous fixer des objectifs à court et moyen, long terme. Elle permet d’avoir une direction pour savoir si ce que je fais est pour moi ou ne l’est pas. La vision va me permettre de m’accrocher quand ça ne va pas et va me permettre de savoir pourquoi, je fais telle choses, tel choix. C’est pour cela que la parole de sagesse du jour nous dit que  » sans vision, vous n’allez nulle part. Sans vision, vous pouvez tourner en rond indéfiniment ; puisque vous n’avez pas de direction : c’est à quel moment que vous êtes arrivés ? Quand on n’a pas de vision, on ne va nulle part.

"Oui. On peut avoir une vision sans avoir un plan détaillé à l'instant précis. C'est un sujet assez nuancé ; parce qu'il est bon le plan. Mais si vous ne l'avez pas encore ; ce n'est pas grave."

3. LE PROBLEME QU’ON A AVEC LES PLANS

"Une notion importante à ne pas oublier avec les plans détaillés et paramétrés, quand on commence à se projeter dans l'avenir"

Quand les plans ne sont pas respectés, quand ils ne s’accomplissent pas tel qu’on les a marqués ; quand ils sont rigides et qu’on n’a pas réussi à cocher les cases, on a l’impression d’être un échec. C’est ça le problème avec les plans rigides. Et c’est le problème que j’ai encouru. En me disant « bah je n’ai pas réussi à accomplir ce que j’avais dit : donc je ne suis pas terrible ». C’était l’impression que j’avais. Car dans ma tête, ce que j’avais dit que j’allais faire, ne s’est pas accompli. Du coup, j’avais l’impression que c’était un échec, que j’étais un échec. Et je pense que pour beaucoup d’entre nous, ce n’est pas un bon sentiment.

Donc il faut faire attention avec un plan rigide.

4. CE TYPE DE PLAN NE PREND PAS EN COMPTE TOUS LES IMPREVUS DE LA VIE ET NOTRE CHANGEMENT

"Ces plans à long terme ont parfois tendance à nous enfermer nous-mêmes "

"Se projeter dans l'avenir si loin peut devenir une prison "

Parfois avoir un plan très rigide, peut être très dangereux pour nous, car on change, et parfois on peut se retrouver emprisonné dans le plan qu’on a dessiné. En se disant  » que comme je l’ai dessiné ainsi, je dois l’accomplir ainsi ». Alors que ce n’est plus forcément notre aspiration (come on avait parlé sur l’épisode sur le changement).

Comme notre aspiration a changé, on a changé et forcément notre vision n’est plus la même et le plan est ainsi donc caduque. Mais parfois, on a du mal.

Et quand on fait les plans, on ne prend pas en compte les changements.

Donc par moment, il faut accepter d’abandonner certains plans qui ne nous correspondent plus, des rêves qui ne sont plus les nôtres ; tout simplement. Ainsi vous pouvez avoir un plan, si vous en avez un sur 5, 10, 15ans ; prenez ces éléments là en compte. Mettez une astérie peut être : « si ça ne se réalise pas, c’est okay ». 

Et rappelez-vous que vous changez, donc il n’y a pas de problème à revenir changer le plan.

5. IL Y A DES SAISONS OU JUSTE AVOIR UNE VISION SUR L'ANNEE, SUR LE MOIS, SUR LA SEMAINE EST SUFFISANTE

"Il y a un temps pour se projeter dans l'avenir et un temps pour vivre aujourd'hui simplement"

La 3ème parole de sagesse du jour nous dit « qu’il y a un temps pour tout et un moment pour toute chose sous le soleil. » en Ecclésiastes 3 : 1. Il y a des saisons où c’est difficile, où la seule chose qu’on peut voir, c’est : « voilà ce que j’aimerai faire cette semaine, ce mois, ce trimestre, cette année » et c’est bon.

Donc des fois, juste avoir un plan pour la semaine, la journée, c’est suffisant. Car on traverse des saisons plus ou moins difficiles. Il y a des saisons où s’est plus compliqué, où c’est un peu plus difficile de sortir du lit, on a moins de motivation et c’est un peu plus dur. Il n’y a pas besoin de se culpabiliser. Si vous avez un plan juste pour la journée, pour le matin ; c’est déjà bien. Petit à petit, vous allez vous remettre en route, les choses vont se mettre en marche. Vous allez pouvoir recommencer à rêver plus grand : au mois, au trimestre, à la fin de l’année, sur 2 ans, 3 ans ; et au fur et à mesure les choses vont commencer à se dessiner

6. MA PERSPECTIVE AUJOURD'HUI EN TANT QUE CHRETIENNE

"Je n'ai pas de vision calculée millimétrée du futur, mais j''ai confiance en Dieu et je suis en paix"

Je me suis rendue compte que Dieu nous demande d’avoir une vision, il nous donne une vision générale. Mais il choisit également de me montrer ce qu’i veut. Et il me demande e marcher par la foi, de croire en lui et d’avoir confiance en lui ; de placer mon entière confiance en lui. Et même si je ne sais pas tout ce qui va se passer demain ; de juste croire ce qu’il me dit. Et je vous avoue que ça donne du repos, de ne pas avoir à tout savoir, de tout planifier. Car il faut le dire, ça met quand même une pression d’avoir un planning hyper détaillé. C’est bien, c’est bien ; là je parle d’un autre aspect.

 

Ne prenez pas cet épisode comme si je vous disais que ce n’était pas bien. Il y a beaucoup de choses qui ne sont pas tout noir ou tout blanc ; il y a des zones de gris.

Et comme pour tout chose, il y a des aspects positifs et des aspects négatifs, qu’il faut prendre en compte.

CONCLUSION

"Si tu n'as pas de projet d'avenir clair aujourd'hui, ce n'est pas grave. Demain, tu en auras un. "

Avant cela aurait été compliqué pour moi, de ne pas savoir, de ne pas avoir un planning détaillé sur les 3,5, 10 prochaines années. Aujourd’hui, j’ai une vision générale, oui ; j’ai des rêves, des aspirations, j’ai des choses que Dieu me met à cœur, mais je n’ai pas plans spécifiques. Car à chaque fois, je me rends compte que tout est balayé. Il y a des imprévus tellement nombreux dans cette vie. 

Il y a des choses qui se produisent et je me dis tout simplement : « okay Dieu, je vais te faire confiance » « ce que tu décides de me montrer, c’est suffisant, je vais m’accrocher à ça. ».

Donc aujourd’hui, je marche vraiment par la foi comme on dit, en plaçant ma confiance en lui. En me rappelant qu’il a des bons projets pour moi, qu’il sait tout plus que moi ; parce que je ne sais pas tout ; il m’est impossible de tout savoir. Il y a trop de choses dans ce monde, trop d’évènements, d’éléments que nous n’avons pas la capacité de prendre en compte. Donc oui je planifie mon quotidien parce que j’aime cela, ça me permet d’avancer. C’est un outil de productivité pour moi, d’organisation ; que j’aime beaucoup. Mais aujourd’hui, je n’ai pas de plan à 3, 5, 10 ans. Peut-être que demain, j’en aurai, mais aujourd’hui, je n’ai pas de plans fixes, de plans précis. Demain j’en aurai surement et c’est bon aussi.

Musique : frères et sœurs par YPWG         https://www.youtube.com/watch?v=sDQThha519c

Egalement disponible sur les plateformes suivantes