Club de lecture: l'homme le plus riche de Babylone

#ep 49

« L’homme le plus riche de Babylone, 5 grandes leçons sur la gestion financière »

Egalement disponible sur les plateformes suivantes 

PRESENTATION DE L'EPISODE

L’homme le plus riche de Babylone a été le premier livre financier que j’ai lu si je puis le dire ainsi.

Je venais d’acheter ma Kindle (neuve en boutique d’occasion). L’un des premiers livres que j’avais découvert était ce livre et il était à un prix dérisoire et en anglais. Et suite aux recommandations que j’avais lu, je me suis décidée à acheter. A l’époque, il devait être à 1,99 ou 0,99 centimes ou quelque chose comme ça. Et avec du recul, je ne regrette absolument pas mon achat.

Ce livre est un livre nécessaire pour établir le Ba- Ba de la gestion financière à savoir l’épargne.  En fait, nous avons tendance à croire que l’épargne est naturelle dans notre société ; que tout le monde sait qu’il faut épargner. Sauf que le taux d’endettement des individus et nos comptes bancaires nous montrent bien qu’il y a des choses que nous n’avons pas apprises ni comprises. Beaucoup de personnes n’ont pas d’épargne et beaucoup de personnes vivent endettés. 

Ceci montre que l’épargne n’est pas assimilée par tout le monde. 

Et donc pour moi, ce livre doit être lu par tous et ce dès le plus jeune âge. Si vous avez des enfants, n’hésitez pas à leur faire lire ce livre.

 Le maître mot est : Une partie de ce que vous gagnez, vous appartient et doit être épargné.

RETRANSCRIPTION RESUMEE DE L'EPISODE
RESUME

George S. Clason révèle ses secrets pour créer, accroître et préserver la richesse. Ce livre a été publié pour la première fois en 1926 et a déjà rencontré des millions d’adeptes enthousiastes. De nos jours, dans presque 100 ans, il ne perd pas son actualité !

Babylone était la ville la plus riche de l’Antiquité parce que ses habitants attachaient de l’importance à la valeur de la monnaie et suivaient des principes économiques rationnels en matière de création de richesses, d’épargne et d’investissement afin d’atteindre l’abondance financière.

La série de paraboles se déroulant dans l’ancienne Babylone transmet les 7 principes universels et immuables pour nous montrer comment gérer l’argent, satisfaire les désirs et acquérir l’indépendance et le succès dont d’autres gens ne font que rêver.

L'homme le plus riche de Babylone #Leçon 1

Epargner 10% au minimum de tout ce que vous gagnez, peu importe combien vous gagnez.

10% c’est la base et c’est pour cela que je dis que c’est un livre basique. Parce que j’ai lu d’autres livres financiers après et on voit que les taux d’épargne ne sont plus les mêmes.

Quelques citations pour appuyer son propos.

– Faites un budget de telle sorte que vous ayez assez pour payer pour vos nécessités, vos plaisirs et pour satisfaire vos désirs valables sans dépenser plus de 90 % de vos revenus.

– Apprenez premièrement à vivre en dessous de ce que vous gagnez.

– Nos dépenses nécessaires augmenteront toujours pour égaler nos revenus, sauf si nous nous décidons le contraire. Ne confondez pas dépenses nécessaires et vos désirs.

– Celui qui dépense plus qu’il ne gagne sème des vents d’autocomplaisance inutiles dont il est sûr de récolter des tourbillons de troubles et d’humiliation

Le maitre mot dans cette première leçon est que nous avons aujourd’hui confondu : nécessité et désir. Parce qu’aujourd’hui tous nos abonnements de streaming, n’est pas une nécessité, faire du shopping chaque mois n’est pas une nécessité pour la plupart d’entre nous (bien sûr, il y a des moments où il faut remplacer). Mais le shopping à outrance comme on le fait n’est pas nécessaire. Et les études ont montré que le budget moyen au niveau du shopping à augmenter pour la famille moyenne.

 C’est à dire qu’on nous a fait croire que nous avons besoin de toutes les nouvelles choses, les nouveaux gadgets… : c’est la société de consommation les entreprises qui font leurs affaires, leurs business. Or cela n’est pas nécessaire.

Et ce sont toute ces dépenses farfelues, superflues, qui nous font penser que nous n’avons pas assez. 

"Epargnez 10%, le B.A - BA"

Et je pense qu’il est important de prendre son relevé de compte surtout pour nous ici en occident et la plupart des pays car nous avons des comptes bancaires. Ce qui fait qu’aujourd’hui nous ne trackons plus forcément nos dépenses ; puisque tout passe à la carte, il n’y a plus vraiment cet échange entre l’argent qui sort de ton portefeuille et voir les factures après. Donc il est intéressant de faire un budget pour se rendre compte de combien nous dépensons dans les différentes sphères : alimentation, loisirs, essence … Tout cela pour vraiment vérifier si on n’a pas certaines dépenses qui ne sont pas nécessaires.

Je dis ceci parce que, quand on se retrouve à un point où on n’est pas satisfait de nos dépenses, de la manière dont on gère son argent, il est important de reprendre les bases. C’est pour cela que dans cette première leçon George Classon nous dit « faites un budget mais assurez-vous de vivre avec 90% de ce que vous gagnez. Épargnez à minima 10%, c’est ce qui vous reviens absolument. » C’est pour cela que c’est un b.a.-ba.

Faites un budget, c’est important. Est-ce que vous avez où va votre argent, où votre sueur, votre sang, votre énergie, votre vie va ?

Car cet argent que vous avez, n’est pas venu gratuitement. Vous avez échangé votre vie pour cet argent ! Si en plus vous le dépensez et le donnez à des sociétés qui n’en ont rien à faire … C’est un peu dommage. Je dis cela pour nous tous ; y compris moi.

C’est important de tracker ses dépenses et de vivre avec au maximum 90% de ces revenus et d’épargner 10% 

L'homme le plus riche de Babylone #Leçon 2

Augmentez votre intelligence financière, vos capacités, améliorez-vous.

– Pour commencer à bâtir une fortune, utilisez la source de revenus, ce que vous avez déjà.
On a tendance à croire qu’il nous faut plus pour commencer, que c’est quand on aura la promotion, une augmentation de salaire, c’est quand l’état fera ci. Qu’on pourra enfin commencer le processus d’enrichissement.

Sauf que ce n’est pas la vérité. Parce que quand on augmente notre argent, on augmente généralement également nos dépenses, nos désirs. Donc on se retrouve en général à la même case. Ainsi pour commencer quelque chose, commençons avec ce que nous avons entre les mains.

– Apprenez à multiplier votre argent ; apprenez à faire travailler l’argent pour vous.

Les compétences en finances, en matière d’argent, ne sont pas acquises, ne sont pas innées, il faut els apprendre. Comme les mathématiques, l’histoire, le français, c’est une compétence qui s’apprend. Il faut prendre du temps, de l’investissement ; regarder des vidéos, lire des livres, écouter des podcasts… Mais ça s’apprend et il faut mettre du temps.

Si vous voulez réussir, investissez dans votre intelligence financière.

– Augmentez votre capacité à apprendre

Car on n’apprend pas beaucoup de choses à l’école. En général, quand on sort de l’école, on a l’impression qu’on a fini d’apprendre et on se dit « c’est fini, plus jamais ». Sauf que les compétences dont on a vraiment besoin dans la vie active, la vraie vie ; ne sont pas apprises à l’école. Donc à moins d’être par exemple dans le domaine des finances, du commerce, vous ne savez pas comment gérer un budget.

Donc il est important d’investir là-dedans et de commencer à apprendre.

"Augmentez vos capacités, apprenez, devenez plus expérimentés, plus sages"

– Quand un homme se perfectionne dans son appel, son couloir, ainsi sa capacité à augmenter ses revenus

Apprenons, améliorons-nous, cherchons à comprendre comment fonctionne le système financier dans lequel nous vivons, comment fonctionne l’argent, apprenons à comprendre les différents modèles en place. Formons-nous ! 

Si on veut plus d’argent, il est aussi important de se former par rapports à nos dons et nos talents ; c’est ce que l’auteur nous dit.

Oui utilisons ce que nous avons déjà entre les mains, mais continuons à nous former.

Et notre société nous montre bien que de plus en plus de compétences sont nécessaires, demandées, rechercher. Donc ne restons pas au statut quo et essayons d’aller plus loin.

L'homme le plus riche de Babylone #Leçon 3

Prenez des conseils auprès de ceux qui ont une expérience prouvée dans le domaine

– les conseils sont des choses données gratuitement, mais faites attention à ce que vous gardez. Celui qui prend des conseils financiers chez une personne inexpérimentée dans ce domaine, paiera de son argent.

On ne prend pas les conseils auprès de n’importe qui, de quelqu’un qui est endetté en ce qui concerne la gestion financière (à moins que ce soit un millionnaire…) : vous n’allez pas prendre vos conseils chez quelqu’un qui n’arrive pas à réussir ; c’est logique.

Sauf que c’est là-bas qu’on les prend. On prend nos conseils auprès de nos parents, de nos amis qui n’ont pas réussi et qui sont au même niveau que nous ; et en matière d’investissement encore plus.

Si vous avez dépassé la phase d’épargne et que vous êtes à la phase d’investissement ; il est important d’aller prendre nos conseils auprès de ceux qui ont une expérience prouvée dans ce domaine prouvé ; pas seulement le dire. Il y a une trace.

– Ensuite cherchez des conseils de ceux qui sont compétents (les preuves de leurs compétences étant leurs propres expériences.) : (ont-ils investi dans ce qu’ils vous vendent ?)

Ce n’est pas juste la bouche. Quand quelqu’un vous présente un produit, demandez-lui, s’il a lui-même investit dedans : « as-tu tant confiance en ton produit que tu y as mis ton argent. » Après il faudra avoir du discernement pour savoir si c’est un mensonge ou pas                                                         

Il faut savoir chez qui on prend nos conseils.

L'homme le plus riche de Babylone #Leçon 4

Quelques conseils de sagesse en ce qui concerne l'investissement

1. Ne vous faites pas berner par des offres trop alléchantes et ne cherchez pas les raccourcis hasardeux

Oh comment sommes-nous en proie à des offres mirobolantes, et toutes sortes d’offres. Et c’est pour cela qu’il y a toutes sortes d’arnaques. Car on sait que l’être humain cherche toujours des raccourcis ; cherche à gagner gros, en faisant pas grand-chose. Et c’est ce qu’on nous vend toujours. Sauf qu’il y a des stratégies à mettre en place, il y a des choses à comprendre. Il faut quand même qu’il y ait une compréhension, une certaine intelligence, pour faire peu ; et gagner beaucoup. Sauf que la majeure partie d’entre nous, n’avons pas cette intelligence-là ; et c’est tout simplement l’envie qui nous pousse : « avoir les gros yeux » « avoir les yeux plus gros que le ventre » qui nous pousse sur certains chemins où on se fait malheureusement toujours avoir, la plupart.

Il nous dit ceci

– Apprenez à investir avec attention. Ne courez pas après des taux improbables de retours, des facilités qui ne sont là que pour vous leurrez vers la perte et les remords.

– Ne soyez pas influencer par un sentiment d’obligation de confier votre argent à une personne. Ne soyez pas non plus influencer par des plans farfelus et impraticables d’obtention de richesse. Soyez conservateur dans ce que vous vous attendez à gagner.

Et comme exemple d’investisseur en termes de conservation, nous avons Warren Buffet, l’un des plus grands investisseurs de notre génération qui dit qu’il a toujours été un investisseur conservateur. C’est-à-dire qu’il ne prend pas de plans farfelus : c’est ce que la légende dit.

Vous allez pouvoir trouver toutes ces citations sur Pinterest, sur Google. Donc soyons sages. Surtout quand nous sommes au début et manquons encore d’expérience : ne cherchons pas des choses que nous ne comprenons pas.

2. N’investissez pas dans un domaine dont vous n'êtes pas familier et ou vous ne comprenez pas grand chose + soyez conservateurs dans vos investissements

– gardez votre argent en n’investissant uniquement où votre apport principal est garanti, où vous pourrez le récupérer si vous le voulez et où vous ne faillirez pas à récupérer un bénéfice. Consultez des personnes sages et laissez leur sagesse vous protéger d’investissements peu surs.

– Quand vous investissez dans l’immobilier assurez-vous de la valeur à long terme.

– Soyez sages et investissez promptement quand vous êtes convaincus d’une bonne affaire. Nous sommes prompts à vaciller et à laisser les opportunités s’échapper.

– Préparez en avance votre retraite et protégez votre famille pour le moment où vous serez âgé.

Les conseils de sagesse qu’il nous donne : soyons conservateurs dans nos investissements. Et cela va dépendre d’où on se trouve.

Même si vous n’êtes pas encore à ce niveau-là, il est bon, de connaitre certains principes ; car demain, ils vous garderont. Demain quand vous allez vouloir investir, vous allez vous rappelez qu’il faut faire attention à des plans trop farfelus : c’est ce que l’auteur nous dit.

Et il nous demande surtout de maitriser ce dans quoi on veut investir. Il faut toujours comprendre ce qu’on va faire. C’est pour cela qu’on a du mal, dans certaines choses, certaines leçons qu’on nous a donné à l’école : on ne comprenait pas, et on nous demande d’appliquer.

C’est la même chose dans les investissements, il faut comprendre avant de mettre votre argent là-dedans ; peu importe l’affaire dans laquelle vous allez : que ce soit une tontine, une réunion… Comprenez comment fonctionne le système, l’entreprise dans laquelle vous voulez investir, le projet : il faut que ce soit clair dans votre tête avant que vous ne mettiez votre argent dedans ; c’est ce que l’auteur nous dit.

Donc prenons des notes.

L'homme le plus riche de Babylone #Leçon 5

L’ importance du système de pensée dans la gestion financière

Il nous dit

– vous ne dépasserez jamais l’état de vos pensées.

– L’âme d’un homme libre regarde la vie comme une série de problèmes à résoudre, alors que l’esclave se plaint en disant « que puis-je faire, je ne suis qu’un esclave »

Donc oui, notre manière de penser joue grandement dans notre capacité à nous enrichir. On aura beau faire beaucoup de choses, tant que nous n’avons pas une bonne relation, une bonne vision vis à de l’argent, on ira nulle part.

CONCLUSION

L’auteur parle de beaucoup de choses dans son livre donc n’hésitez pas à le lire. Il est gratuit sur YouTube en audio. Vous allez pouvoir trouver le PDF gratuit en ligne. C’est un livre facile à lire même si vous n’aimez pas lire. Il est temps de commencer à aimer lire, à apprendre à aimer lire : c’est une compétence comme une autre. Plus vous allez y passer du temps, plus vous allez trouver ce qui vous intéresse et plus ça va commencer à rentrer et vous allez commencer à y prendre plaisir.

Il est très facile, ce sont des histoires interactives, très ludiques mais qui vont vous apprendre énormément et qui vont vous permettre de faire le bilan d’où vous vous trouvez au niveau de vos finances.

C’est vrai qu’on regarde souvent beaucoup les relations, le travail sur soi ; mais pas toujours sur soi. Or les finances font partie de nous et ils déterminent notre bonheur au quotidien.

Ceci n’est que mon top 5, n’hésitez pas à le lire, à regarder d’autres vidéos en lien sur YouTube pour voir d’autres avis, d’autres leçons qui ont été partagées.

Egalement disponible sur les plateformes suivantes 

SE PREPARER POUR UNE NOUVELLE SAISON
réussir à faire un bilan et se créer des objectifs personnalisés